Cahiers d’Études Romanes (2019-06-01)

Il dramma di Mayzeling analizzato e rappresentato da G.A. Borgese

  • Stefano Magni

Journal volume & issue
Vol. 38
pp. 149 – 162

Abstract

Read online

Le drame de Mayerling a inspiré de nombreuses œuvres de fictions. Les faits, d’ailleurs s’y prêtent : le 30 janvier 1889, Rodolphe – le prince héritier, marié, de la famille Habsbourg – est trouvé mort dans des circonstances mystérieuses dans un lit de son pavillon de chasse, à Mayerling, à côté d’une femme, elle aussi sans vie. Les versions officieuses et officielle(s) se diffusent immédiatement. Au début des années 1920, G.A. Borgese s’est consacré à ce drame en écrivant deux livres sur les faits : La tragedia di Mayerling, texte en prose, et L’Arciduca, une pièce de théâtre, parcourent l’un la vie entière des deux héros, l’autre la dernière nuit des deux amants, en tentant d’analyser et reconstruire ce qui a réellement poussé ces deux aristocrates à se donner une mort commune.

Keywords