E-Spania (2019-02-01)

La fabrique de l’histoire. À propos de l’activité historiographique de la famille morisque Granada Venegas aux environs de 1600

  • Frédéric Alchalabi

DOI
https://doi.org/10.4000/e-spania.29697
Journal volume & issue
Vol. 32

Abstract

Read online

Le Tratado del origen de los reyes de Granada est une œuvre apocryphe attribuée à Fernando de Pulgar, connue par le biais de neuf manuscrits conservés dans des bibliothèques espagnoles, portugaises et argentine. L’auteur du Tratado del origen de los reyes de Granada décide de relater l’histoire de l’émirat de Grenade depuis sa formation jusqu’à sa chute. Son récit, cependant, est très original : l’auteur rend hommage à la famille musulmane Alnayar ; il diffuse une histoire du royaume musulman non seulement favorable au lignage Alnayar mais aussi différente de celle que nous connaissons. En définitive, il ne lui importe pas de rédiger un récit authentique et exact mais de laisser croire que ce qu’il écrit est vrai. L’article traite de la question de l’invention de l’histoire dans le Tratado del origen de los reyes de Granada. Son ambition est également d’émettre une hypothèse à propos de l’identité de l’auteur du livre.

Keywords