Ports atlantiques, gouvernement castillan et consulats marchands (1470-1640)

E-Spania. 2017;22 DOI 10.4000/e-spania.25076

 

Journal Homepage

Journal Title: E-Spania

ISSN: 1951-6169 (Online)

Publisher: Civilisations et Littératures d’Espagne et d’Amérique du Moyen Âge aux Lumières (CLEA) - Paris Sorbonne

LCC Subject Category: History (General) and history of Europe: History of Spain

Country of publisher: France

Language of fulltext: Portuguese, Spanish; Castilian, French, Latin

Full-text formats available: HTML, XML

 

AUTHORS

Jean-Philippe Priotti

EDITORIAL INFORMATION

Double blind peer review

Editorial Board

Instructions for authors

Time From Submission to Publication: 4 weeks

 

Abstract | Full Text

Dans les pages suivantes, il est question d’analyser la dynamique relationnelle de la monarchie hispanique avec les élites marchandes des ports et des villes de l'intérieur, et d’observer de quelle façon ces relations affectent l'économie et lui donnent une forme particulière entre la fin du XVe siècle et la première moitié du XVIIe siècle. Une des questions centrales réside dans l’octroi de privilèges royaux et de monopoles à ces groupes, ainsi que dans leur impact différencié sur les économies internes et portuaires. Une étude sur le long terme permet de distinguer deux grandes phases : la première, pendant laquelle les pôles commerciaux intérieurs dominent, dure jusqu’aux années 1550, tandis que par la suite le rôle des ports dans l’économie s’affermit.