De inventoribus litterarum: l'histoire de l'écriture vue par les savants carolingiens

SVMMA: Revista de Cultures Medievals. 2013;1(1):38-53

 

Journal Homepage

Journal Title: SVMMA: Revista de Cultures Medievals

ISSN: 2014-7023 (Online)

Publisher: Universitat de Barcelona

Society/Institution: Universitat de Barcelona, Institut de Recerca en Cultures Medievals

LCC Subject Category: History (General) and history of Europe: History (General)

Country of publisher: Spain

Language of fulltext: Catalan; Valencian, Spanish; Castilian, French, Italian

Full-text formats available: PDF

 

AUTHORS

Cécile Treffort (Université de Poitiers (CESCM))

EDITORIAL INFORMATION

Double blind peer review

Editorial Board

Instructions for authors

Time From Submission to Publication: 32 weeks

 

Abstract | Full Text

A l’époque carolingienne, les lettrés qui oeuvrent activement à la réforme religieuse et culturelle du regnum Francorum, portent une attention particulière à l’histoire de l’écriture et à l’invention de l’alphabet. Dans les chroniques et les traités de grammaire, plusieurs traditions s’articulent, puisant à des sources antérieures l’histoire de la translatio studii à travers le déluge ou celle de la chaîne historique des inventeurs, de l’écriture hébraïque puis grecque à l’alphabet latin. Certains textes, notamment un court traité attribué à Raban Maur, élargissent la perspective au-delà des frontières de la chrétienté. Tous témoignent d’une conscience vive du caractère conventionnel de l’écriture, de son rapport étroit avec la culture et la langue, et participe à une imprégnation quotidienne soutenant le vaste mouvement de la renovatio carolingienne.