La violence verbale entre catholiques et protestants au XVIe siècle

Voix Plurielles. 2006;3(2) DOI 10.26522/vp.v3i2.507

 

Journal Homepage

Journal Title: Voix Plurielles

ISSN: 1925-0614 (Online)

Publisher: Association des Professeur-e-s de Français des Universités et Collèges Canadiens (APFUCC)

LCC Subject Category: Language and Literature: French literature - Italian literature - Spanish literature - Portuguese literature

Country of publisher: Canada

Language of fulltext: French, English

Full-text formats available: PDF

 

AUTHORS

Georges Farid

EDITORIAL INFORMATION

Peer review

Editorial Board

Instructions for authors

Time From Submission to Publication: 10 weeks

 

Abstract | Full Text

Notre étude descriptive porte sur les diverses formes sous lesquelles se présentent la violence verbale. Nous nous sommes arrêté particulièrement sur les procédés littéraires d’attaque entre catholiques et protestants au XVIe siècle. Notre objectif est de présenter les expressions injurieuses utilisées afin d’en saisir la portée et leur raison d’être ou « d’avoir été ». Il ne s’agit point d’identifier qui est le champion de l’expression injurieuse mais bien de décrire simplement les termes en question et d’interpréter ce que traduisent ces paroles véhémentes : incompréhension de l’autre, rejet, haine. Y aurait-il une leçon à tirer dans l’utilisation d’un tel langage qui nous offre toute la latitude d’humilier les autres par l’expression la plus vulgaire (mots grossiers) ou l’expression la plus subtile (ironie, sarcasme).