Plaisirs et fictions dans la chanson française

Belphégor. 2017;15(2) DOI 10.4000/belphegor.997

 

Journal Homepage

Journal Title: Belphégor

ISSN: 1499-7185 (Online)

Publisher:  Dalhousie University

LCC Subject Category: Language and Literature: Philology. Linguistics: Communication. Mass media

Country of publisher: France

Language of fulltext: German, French, Portuguese, English, Spanish; Castilian, Italian

Full-text formats available: PDF, HTML, XML

 

AUTHORS

Isabelle Marc

EDITORIAL INFORMATION

Blind peer review

Editorial Board

Instructions for authors

Time From Submission to Publication: 10 weeks

 

Abstract | Full Text

La chanson a été l’un des premiers objets culturels à avoir été théorisé comme ‘art moyen’ (Bourdieu 1979) et se situe au cœur du débat entre la culture populaire et la culture élevée en France (Looseley 2013a). Cet article vise précisément à caractériser la chanson française comme l’un des objets privilégiés de la culture moyenne, une catégorie esthétique et sociologique nouvelle qui, à notre sens, dépasse le binarisme traditionnel entre culture légitime et culture populaire. Pour ce faire, en adoptant une perspective esthétique, nous réfléchirons premièrement au concept de chanson française et à son évolution dans ses spécificités par rapport aux autres formes de musiques populaires actuelles. Deuxièmement, nous interrogerons le rôle des mécanismes expressifs – concision, brièveté, répétition, réitération, ellipse… – et notamment narratifs de la chanson comme facteurs clé des plaisirs multiples qu’elle peut susciter auprès d’un public large et socialement hétérogène. Ainsi, cette analyse immanente de la chanson nous permettra de réfléchir aux nouveaux rapports entre l’esthétique des objets culturels et leurs moyens de création, de diffusion et de consommation dans le contexte français contemporain.