Les Principes de Transparence et de Bonnes Pratiques dans l'Édition Savante

Introduction

Committee on Publication Ethics (COPE), Directory of Open Access Journals (DOAJ), Open Access Scholarly Publishers Association (OASPA) et World Association of Medical Editors (WAME) sont des organisations savantes qui ont vu la qualité des demandes d'adhésion et leur nombre augmenter significativement. Ces organisations ont collaboré entre elles et identifié les principes de transparence et les bonnes pratiques pour les publications scientifiques. Ces principes constituent la base des critères d’évaluation de l’adhésion à COPE, DOAJ et OASPA. Les critères d’adhésion sont évalués par WAME. Chaque organisation a également ses propres critères supplémentaires utilisés lors de l'évaluation des applications. Ces organisations ne partageront  pas les listes d'éditeurs ou de revues qui n'ont pas satisfait les critères de transparence et de bonnes pratiques.

Ceci est la troisième version d'un travail en cours (publié en janvier 2018); la première version a été mise à disposition par OASPA en décembre 2013 et une deuxième version en juin 2015. Nous encourageons sa large diffusion et continuons à recevoir des commentaires sur les principes généraux et les critères spécifiques. La description de ces organisations se trouve ci-dessous.

 

Les Principes de transparence

  1. Le site Web de la revue
    Le site Web d'une revue, y compris le texte qu'il contient, doit être édité selon des critères de qualité et des normes d'éthiques et de professionnalisme élevés. Il ne doit pas contenir des informations pouvant induire en erreur les lecteurs ou les auteurs, y compris toute tentative d'imiter le site web d'une autre revue ou d'un autre éditeur. Les thèmes, les objectifs et les recommandations aux auteurs doivent être clairement affichés sur le site Web de la revue. Ce dernier devrait inclure les numéros d'ISSN pour la version imprimée et électronique.
  2. Le titre de la revue
    Le titre de la revue doit être unique et ne peut pas être facilement confondu avec une autre revue ou susceptible d'induire en erreur les auteurs et les lecteurs sur l'origine de la revue.
  3. Le processus d'évaluation par les pairs
    Le contenu de la revue doit indiquer clairement qu'il est évalué par des pairs ou non. Les manuscrits soumis à la revue feront l'objet d'une évaluation de la part d'experts en la matière qui ne font pas partie du comité éditorial de la revue. Toutes les politiques liées aux procédures d'examen par les pairs de la revue, doivent être clairement décrites sur le site Web de la revue, y compris la méthode d'évaluation par les pairs utilisée. Les sites Web des revues ne devraient pas garantir l'acceptation d’office des manuscrits ni les très courts délais d'examen par les pairs.
  4. La propriété et la gestion de la revue
    Les informations sur la propriété et / ou la gestion d'une revue doivent être clairement indiquées sur le site Web de la revue. Les éditeurs ne doivent pas utiliser des noms d'organisations ou de journaux qui pourraient induire en erreur les auteurs et éditeurs potentiels quant à la nature du propriétaire de la revue.
  5. Organe de direction
    Les revues doivent avoir des comités de rédaction ou d'autres organes de direction dont les membres sont des experts reconnus dans les domaines couverts par la revue. Les noms complets et les affiliations du comité éditorial de la revue ou d'un autre organe de direction doivent être affichés sur le site Web de la revue.
  6. Équipe éditoriale / informations de contact
    Les revues doivent fournir les noms complets et les affiliations des éditeurs sur le site Web de la revue ainsi que les coordonnées du bureau de rédaction, y compris une adresse complète.
  7. Droit d'auteur et licences
    La politique relative au droit d'auteur et le type de licence de la revue doivent être clairement détaillés dans les recommandations aux auteurs ainsi que dans tous les articles publiés, à la fois en HTML et en PDF. De même, si les auteurs sont autorisés à publier leur travaux sous une licence Creative Commons, toutes les exigences de cette licence spécifique doivent être notées sur le site Web. Toute politique relative à l'archivage des versions finales des articles acceptées ou publiés sur des dépôts tiers doit être clairement indiquée.
  8. Frais de soumission et de publication
    Tous les frais de soumission et de publication dans la revue doivent être clairement affichés sur la page d'accueil ou dans un endroit facile à trouver dans le site web pour les auteurs potentiels et ce avant de soumettre leurs manuscrits pour examen. Si les frais sont gratuits, ils doivent également être clairement indiqués.
  9. Processus d'identification et de traitement des allégations et de mauvaise gestion en recherche
    Les éditeurs doivent prendre les mesures nécessaires pour identifier et empêcher la publication d'articles, en cas de non fiabilité des résultats de recherche, y compris le plagiat et la la falsification de données. En aucun cas, une revue ou ses éditeurs ne doivent encourager une telle conduite ou permettre sciemment qu'une telle situation se produise. Dans le cas ou le / les éditeurs d'une revue sont informés de toute allégation ou de non fiabilité des résultats de recherche concernant un article publié dans leur revue, ils doivent suivre les directives de COPE (ou équivalent) dans le traitement des ces allégations.
  10. Éthique de la publication
    La revue doit également avoir des politiques sur l'éthique de la publication. Celles-ci devraient être clairement visibles sur son site Web et devraient faire référence à: i) les politiques de publication sur la paternité et la contribution; ii) Comment la revue traitera les plaintes et les appels; iii) des politiques de publication sur les conflits d'intérêts / intérêts concurrents; iv) des politiques de publication sur le partage et la reproductibilité des données; v) la politique de la revue sur la supervision éthique; vi) la politique de la revue sur la propriété intellectuelle; et vii) les options de la revue pour les discussions après publication et les corrections.
  11. Calendrier de publication
    La périodicité de publication d’une revue doit être clairement indiquée.
  12. Accès
    La politique d'accès à la revue et aux articles doit être clairement affichée. L'éditeur doit mentionner sur la page d'accueil s’il existe des frais d’abonnement ou de paiement à la consultation des articles en ligne.
  13. Archivage
    La politique de sauvegarde électronique et la préservation de l'accès au contenu de la revue doit être clairement indiqué (par exemple, l'accès aux articles via CLOCKSS ou PubMedCentral). L'éditeur doit également mentionner sur la page d'accueil si sa revue a cessé d'être publiée.
  14. Sources de revenus
    Les modèles économiques ou les sources de revenus doivent être clairement indiqués sur le site Web de la revue (par exemple, les frais d'auteur, les abonnements, la publicité, les réimpressions, le soutien institutionnel et le soutien organisationnel). Le payement des frais de soumission et de publication ne doivent pas influencer la prise de décision éditoriale concernant les manuscrits soumis à la revue.
  15. La publicité
    Les éditeurs des revues doivent indiquer clairement leur politique publicitaire, les types de publicité qui seront pris en compte ainsi que les décisions concernant l'acceptation des publicités.  Les publicités affichées sur le site Web de la revue ne doivent en aucun cas être liées à la prise de décision éditoriale et doivent être séparées du contenu des articles publiés.
  16. Le Marketing direct
    Toutes les activités de marketing direct, y compris la sollicitation de manuscrits réalisés pour le compte de la revue, doivent être appropriées, bien ciblées et discrètes. Les informations fournies sur l'éditeur ou le journal sont censées être véridiques et ne doivent, en aucun cas, induire en erreur les lecteurs ou les auteurs.
  17. Dans le cas ou une organisation membre aurait enfreint ces règles de bonnes pratiques ou d'autres exigences spécifiques, les organisations, OASPA / DOAJ / COPE / WAME devraient, en premier lieu, collaborer avec elle afin de répondre aux préoccupations qui ont été soulevées. Dans le cas où cette organisation membre ne peut ou ne veut pas répondre à ces préoccupations, son adhésion peut être suspendue ou résiliée.

    OASPA/DOAJ/COPE/WAME ont des procédures pour traiter les préoccupations soulevées par les membres.

    Cette version française est publiée sur DOAJ:
    La dernière version anglaise publiée sur DOAJ: 15 Janvier 2018
    Deuxième version publiée sur DOAJ: Juin 2015
    Première version publiée sur DOAJ: 10 Janvier 2014

     

    À propos de Committee on Publication Ethics (COPE, https://publicationethics.org)

    COPE fournit des conseils aux éditeurs et aux rédacteurs sur tous les aspects de l'éthique de la publication et, en particulier, sur la manière de traiter les cas de recherche et les fautes de publication.  Cette organisation fournit également un forum à ses membres pour discuter de cas individuels. COPE n’enquête pas sur des cas individuels, mais encourage les éditeurs à s’assurer que les cas sont examinés par les autorités compétentes (généralement un institut de recherche ou un employeur). Tous les membres du COPE doivent appliquer les principes d’éthique de publication du COPE décrits dans les pratiques de base.

    À propos de Directory of Open Access Journals (DOAJ, https://doaj.org)

    La mission du DOAJ consiste à: organiser, maintenir et développer une source d'informations fiables sur les revues scientifiques en libre accès sur le web; vérifier que les entrées de la liste sont conformes à des normes raisonnables; accroître la visibilité, la diffusion, la découverte et l'attrait des revues en libre accès; permettre aux universitaires, aux bibliothèques, aux universités, aux organismes de financement de la recherche et aux autres parties prenantes de bénéficier des informations et des services fournis; faciliter l'intégration de revues en libre accès dans les services de bibliothèque et d'agrégation; aider, dans la mesure du possible, les éditeurs et leurs revues à se conformer aux normes de publication numérique; et soutenir la transition du système de communication scientifique et d'édition vers un modèle au service de la science, de l'enseignement supérieur, de l'industrie, de l'innovation, des sociétés et des populations. Grâce à ce travail, le DOAJ coopérera et collaborera avec toutes les parties intéressées en charge de la réalisation de ces objectifs.

    À propos de Open Access Scholarly Publishers Association (OASPA, https://oaspa.org)

    OASPA est une association professionnelle crée en 2008 afin de représenter les intérêts des éditeurs en libre accès (OA) dans le monde entier, dans toutes les disciplines. En encourageant la collaboration dans le développement de modèles commerciaux, d'outils et de normes appropriés pour soutenir la publication en libre accès, OASPA vise à assurer un avenir prospère et durable au profit de ses membres et des communautés scientifiques qu'ils servent. Cette mission est réalisée par l'échange d'informations, l'établissement de normes, la promotion de modèles, le plaidoyer, l'éducation et la promotion de l'innovation.

    À propos de World Association of Medical Editors (WAME, http://www.wame.org)

    WAME est une association mondiale à but non lucratif composée de rédacteurs en chef de revues médicales à comité de lecture qui cherchent à favoriser la coopération et la communication entre les rédacteurs; améliorer les normes éditoriales; promouvoir le professionnalisme dans l’édition médicale grâce à l'éducation, à l'autocritique et à l'autorégulation; et encourager la recherche sur les principes et la pratique de l'édition médicale. WAME développe des politiques et des recommandations de bonnes pratiques pour les éditeurs de revues médicales et dispose d'un programme pour les rédacteurs que les membres sont encouragés à suivre.

    Traduction: Kamel Belhamel